Améliorer son offre d’équipement avec le Stade Cyclocross (CX)-FFC®

Autrefois cantonnée à un rôle de discipline de préparation à la saison de vélo route ou VTT, le cyclocross a connu un renouveau à la faveur d’une belle médiatisation, portée à la fois par des schémas de course plus spectaculaire et les performances de grands athlètes comme Mathieu Van Der Poel, Wout Van Aert ou Thomas Pidcock.

labelliser stade cyclo-cross

Le cyclocross : une des disciplines la plus complète du cyclisme

Le cyclocross est une discipline du vélo dite traditionnelle qui met en exergue des qualités athlétiques et techniques d’un coureur. Elle exige un effort intense et fractionné, sur des parcours naturels et des sols souvent instables (herbe, boue, sable), avec des phases de portage à pied (escalier, butte raide).

Ces compétences très spécifiques à la discipline doivent être travaillées sur des aménagements dédiés, qui permettent : 

  • aux compétiteurs de s’entraîner ;  
  • aux plus jeunes de progresser ; 
  • au grand public de s’amuser.  

Le concept de Stade Cyclocross-FFC® a été créé dans ce sens. 

Un vélo de cyclo-cross : Quésako ? Un vélo de route, adapté au tout-terrain et à la boue en particulier, avec des pneus à crampons. 

Le concept de Stade CX-FFC® 

A des fins d’entraînement, de perfectionnement et de découverte de la discipline du cyclo-cross, le Stade CX-FFC® correspond à l’aménagement d’un parcours associant parties naturelles et zones techniques aménagées. Il s’appuie sur un maillage de tronçons, permettant des combinaisons multiples et proposant à chaque fois un support technique différent et spécifique à la discipline. Chacun de ces passages propose une ou plusieurs alternatives, de différents niveaux techniques et des échappatoires éventuels. 

L’aménagement du Stade CX doit être composé au maximum avec les caractéristiques naturelles du terrain

  • Le maillage des tronçons doit permettre de modifier, composer, varier les parcours et les entrainements en fonction des objectifs recherchés et des niveaux de pratique. Il n’y a donc pas un seul itinéraire, mais différents tronçons à combiner les uns avec les autres. A minima, le stade doit compter à minima 1,5 km de linéaire, où l’ensemble du maillage des tronçons doit pouvoir proposer entre 2,5 et 3,5 km de parcours en cumulé. 

Un équipement pour un large public

Pour autant que le concept de Stade CX-FFC® ait été créé pour répondre aux besoins de préparation des coureurs cyclistes, l’organisation du Stade CX permet une accessibilité pour tous et une progressivité pour l’apprentissage aux habiletés à vélo transférables aux disciplines de la route ou du VTT.

Ainsi, les aménagements et modules, avec des cotations de difficulté et les balisages correspondants (vert – très facile ; bleu – facile ; rouge – difficile ; noir – très difficile) donneront la possibilité à un très large public de fréquenter le stade.

  • En effet, un agrès, présentant une certaine complexité en vélo de cyclocross, deviendra d’une très relative difficulté technique avec un VTT par exemple. Enfin, le Stade CX-FFC® peut contribuer au déploiement du programme Savoir Rouler à Vélo et constituer un site de développement des compétences du bloc pédagogique 1 (habileté et maniabilité) pour les plus jeunes.

Voir plus loin avec le concept de Stade-CX-FFC® : accueil du haut-niveau et manifestations

Le stade peut prévoir et intégrer les éléments techniques nécessaires à l’accueil d’une compétition (zone technique, arrivée d’eau, électricité, etc.). Dans ce cas, en complément du présent cahier des charges, il faut se référer au document technique fédéral d’organisation des compétitions de cyclocross. 

Enfin, le Stade CX-FFC®, en s’associant à des services adaptés à l’accueil du haut-niveau (hébergement, restauration, salle de musculation, kinésithérapeute, etc.) peut constituer une destination privilégiée pour les stages (équipes, clubs) et la préparation aux compétitions. 

Pour toute demande, n’hésitez pas à contacter la FFC via equipements@ffc.fr.